Site officiel de la Ville de Marseille

Site officiel de la Ville de Marseille
La cité phocéenne connaît un plein essor économique. De nouvelles entreprises s'installent, en particulier dans les nouvelles technologies, le tourisme est en pleine expansion, l'immobilier se développe. Ainsi, Marseille est le premier port d'attache des croisiéristes, le deuxième pôle de télécommunications, la deuxième ville culturelle, le deuxième pôle scientifique et de recherche.

Le MuCeM

Ce projet phare de 15 000 m2, à la jonction du Vieux-port et du port industriel et commercial, revêt dans la politique de développement et de mise en valeur de l'axe littoral et de la Cité de la Méditerranée, un atout stratégique essentiel.

Construit au bord de la nouvelle darse, relié au Fort Saint-Jean, par une passerelle piétonne de 130 mètres de long, le musée s'organise à l'intérieur d'un cube de 52 mètres de côté.

Une "mantille" à l'accent un peu orientaliste recouvre délicatement le bâtiment pour offrir de subtils jeux d'ombres et de lumières, en dégageant des espaces de respiration tout autour, pour constituer un parallélépipède de 72 mètres de coté.

Le choix d'un bâtiment minéral, ajouré, fragile et dense, résulte de l'emplacement choisi (embrun, corrosion...), et de la présence imposante de la Cathédrale de la Major et du Fort Saint-Jean.

Le Mucem comporte 5 niveaux. Sur un carré central, 3 niveaux d'espaces libres, de 6 à 8 mètres de hauteur, se superposeront pour former le coeur du bâtiment. A travers la "peau de verre", le port, la mer et la ville serviront de décors naturels.

L'aspect écologique a été soigneusement étudié : l'eau de mer, puisée à 7 mètres de profondeur, rafraîchit l'édifice en été et le préchauffe en hiver. On se sert aussi de l'énergie solaire pour produire l'eau chaude sanitaire et l'éclairage domestique du musée.

Villes jumelées

Très active sur la scène internationale, Marseille a scellé des attaches avec 13 villes dans le monde de 1958 à 2006. Les premières furent Abidjan (Côte d'Ivoire), Anvers (Belgique), Copenhague (Danemark), Gênes (Italie), Haïfa (Israël), Hambourg (Allemagne), ensuite Kobe (Japon), Dakar (Sénégal), Odessa (Ukraine), Le Pirée (Grèce), Shanghai (Chine) et tout récemment Marrakech (Maroc) en 2004 et Glasgow (Ecosse) en 2006 rejoignirent le clan des villes jumelles de Marseille.

Ces partenariats, qui se traduisent le plus souvent par des échanges de savoir faire, s'appuient sur les pôles d'excellence de la cité phocéenne que sont notamment l'eau, l'ingénierie urbaine, la prévention et la gestion des risques, la santé, les nouvelles technologies de l'information et de la communication, et la culture.

URL : http://www.marseille.fr/

Réseaux sociaux : Icône Facebook Icône Twitter

VISITER LE SITE

Vos commentaires


Aucun commentaire pour ce site.

Laissez un commentaire